Connexion sans intention, dépression ?

Tamara Ziebelen
il y a 4 mois | 4 min de lecture
Connexion sans intention, dépression ?

Connais-tu le pouvoir de l'intention ?

Cette semaine, j'ai écouté plusieurs conférenciers québécois. Avec certains, je hochais de la tête, et je disais oui. Je me sentais sur la même longueur d'onde, j'utilise les mêmes mots. Avec l'un d'entre eux, je me suis sentie agacée dans un premier temps, puis j'ai pris de la distance et me suis rendue compte que sa vérité personnelle me bousculait. Je vous en parlerai dans un autre article.

L'intention, on peut la poser chaque début d'année, chaque mois, chaque jour. Pas seulement.

Je pratique le Nia depuis bientôt 10 ans. A chaque cours, je pratique l'intention.

J'ai donné mes premiers cours de 2022 cette semaine. Mon intention, juste avant le cours, était de transmettre mes bases pour l'année, mon mantra "tu as le choix". Mettre une intention m'a donné l'énergie pour l'exprimer avec vérité.

Il y a 10 ans, après avoir vécu quatre interruptions de grossesse, mon intention consciente était de trouver une techique de danse et de mouvements que je pourrais enseigner, transmettre, avec laquelle je pourrais transmettre mon énergie de résilience. Ca m'a donné de la motivation. J'ai trouvé le Nia.

L'intention, on peut la poser à chaque transition de notre journée.

Imaginons que je suis en train d'écrire cet article, et que mon action suivante va être de préparer la table du petit-déjeuner. Je peux prendre une pause de quelques secondes, avant de me lever, pour poser une intention simple, comme de mettre la table de manière à créer une ambiance particulière, ou préparer de manière efficace. Pour moi, cette intention donne de l'énergie à l'action, et apporte aussi une forme d'amour.

L'intention, je peux l'utiliser pour changer ma perception d'une situation.

Certains de mes élèves, lorsque j'ai dû fermer mon studio de Nia, m'ont dit qu'ils étaient trop devant les écrans, que ce n'était pas pareil qu'en présentiel.
Au niveau de l'environnement physique, ce n'est pas pareil, c'est certain. On est chez soi, en général, pendant un cours en ligne. Souvent on choisit d'être seul devant son écran, alors qu'au studio, on est ensemble.

Energétiquement, que je sois avec des personnes dans un lieu, ou que je sois séparée d'eux, je me sens connectée.

Une des raisons pour lesquelles c'est le cas, c'est parce que j'ai posé cette intention. Je les vois en 2D, et c'est différent du 3D. Par contre, mon intention, à travers l'écran, est d'être connectée à eux. Leur partager mon énergie. Leur apporter mon soutien dans leur connexion à eux-mêmes. Je choisis consciemment ma perception de ce que je vais vivre par Zoom, en choisissant aussi mon intention.

Avez-vous déjà posé une intention avant de suivre un cours, de participer à une réunion à distance ?

Le jour où j'ai donné mon premier cours de Nia, à mon groupe de meilleures amies, par Zoom.

J'étais stressée. Peu avant le moment M, j'ai posé l'intention de partager ce pourquoi je donnais des cours de Nia et aussi de partager l'amour amical que j'avais pour elles. Avec cette intention posée, j'ai choisi les musiques. Des musiques qui alliaient des moments-clé que nous avions vécu ensemble. Le résultat a été plus fort que je l'avais imaginé. Et ça, ce n'est pas que ce que moi j'ai vécu, ce sont elles qui me l'ont dit. Elles se sont senties connectées les unes avec les autres.

L'écran, déprimant ?

Ca peut l'être, mais ça, ça dépend de vous.

Si par exemple vous aimez un sport, ou que vous souhaitez découvrir une nouvelle activité, il ne tient qu'à vous de poser l'intention qui vous amènera à changer de perception.

  • Pourquoi ne pas inviter une amie à vous rejoindre dans votre salon, à l'heure du cours en ligne, et partager ce moment avec vous?
  • Ou alors, l'inviter à le suivre en même temps que vous, sans pour autant être au même endroit. Ca change la donne!
  • Pourquoi ne pas sortir de chez vous, vous rendre dans un endroit extérieur qui vous inspire, mettre vos écouteurs, et danser en écoutant le cours uniquement ?
  • Pourquoi, comme l'avaient fait deux de mes élèves, ne pas entraîner conjoint et enfants dans la danse ?

Il y a peu de temps, le défi des 100 jours Arc-en-ciel, de Lilou Macé, m'a fait partir à la découverte d'une nouvelle discipline sportive. L'intention du jour était de sortir de ma zone de confort, de ma zone de connaissances. J'ai fait cette découverte derrière mon écran. Cette intention m'a portée et j'ai aimé ce que j'ai pratiqué.

 

Je vous pose la question : quelle est la prochaine intention que vous choisirez de poser, et pour quelle action ou tâche ?

intention Tu as le choix Nia

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#