De grossesses à reconnexion au corps, "Re'éveille-toi à toi" ! by Tam

Tamara Ziebelen
il y a 6 mois | 6 min de lecture
De grossesses à reconnexion au corps, "Re'éveille-toi à toi" ! by Tam

J'ai décidé de vous partager la genèse de mon programme Re'éveille-toi à toi !

J'espère, à travers mon blog, et à travers ce programme, soutenir et encourager des femmes qui ont vécu des arrêts de grossesse, subis ou choisis, à vivre une vie dans laquelle elles expriment la personne qu'elles ont envie d'être. Chaque jour peut être vu comme un nouveau miracle, quand on choisit l'amour et non la peur.

Un conte de fée

Quand j'avais une vingtaine d'année, je me souviens avoir pensé quelquefois que je voudrais quatre enfants. Avec de la maturité et mon côté indépendant s'exprimant, ce nombre s'est réduit. Je voulais être maman, j'en étais certaine.

Je me souviendrai toujours du 1er mai 2008, le jour où, après moins d'un an de mariage, je vois deux traits sur mon test de grossesse. Folle de joie, je sors de la salle de bain en courant, pour sauter sur le lit réveiller mon mari. Un des plus beaux jours de ma vie.

Test de grossesse deux lignes

Le moment où tout a basculé

Fin d'été 2008. Je viens d'avoir mon contrôle des trois mois. La gynécologue On a prévu un week-end de noces et la gynécologue nous dit qu'on se revoit la semaine prochaine. Elle ne voit pas très bien certains détails. Nous partons le coeur léger.

Le mardi suivant, le couperet arrive. Une encépahlocèle à l'arrière du cerveau, notre bébé n'est pas viable. Nous devons faire un choix. Arrêter maintenant ou aller jusqu'au bout et lui dire aurevoir après la naissance. J'aurai rendez-vous avec un spécialiste fantastique du CHUV dans les jours qui suivent. Quel que soit mon choix, mon bébé est là et a rendez-vous avec la mort dans les prochains jours ou mois.

La découverte de la connexion à travers la danse

Avance rapide. Nous sommes au printemps 2013. J'ai maintenant cinq enfants, dont un est né. Mon trésor, mon miracle de la vie. Véritablement, après quatre fausse-couches ou arrêts de grossesse, je vois la vie comme un miracle, tout en ayant envie de pleurer souvent de tristesse et de culpabilité.

Prof de danse, sportive, après ces épreuves vécues, j'ai besoin de danser et aussi de me réveiller à moi. On parle de développement personnel, c'est à la mode. J'ai recommencé à écrire. J'ai écrit un livret concernant une de mes interventions médicales de grossesse. Même mon père m'a appelé pour me dire combien il a été touché.

Je cherche des heures sur internet pour trouver des cours que je pourrais suivre. Je ne trouve rien qui me botte. La méditation, j'ai testé, mais ça ne bouge pas assez. Le yoga non plus. Depuis quelques jours, j'ai découvert la Télé de Lilou.

Je vais sur sa chaîne justement.  C'est comme ça que je tombe sur le Nia.

Nia, mon amour

Je tombe... amoureuse du Nia. Je n'ai même pas besoin de tester, je vais directement me former. Pour la première fois depuis la naissance de mon fils, je le quitte pendant plus d'une soirée. Une semaine.

Je commence à donner des cours quelques mois après. Mon intention est posée.

Je veux encourager des femmes à vivre mieux, à aimer la vie après des interruptions de grossesse. Je veux inspirer les autres à faire des choix qui sont basés sur l'amour.

Je ressens de plus en plus une connexion à moi et je souhaite partager mes prises de conscience. Je libère la colère, la culpabilité, grâce à l'énergie des arts martiaux et de la danse. J'exprime mes émotions en me laissant séduire par la musique. Je deviens plus présente à moi et à ce que me dit mon corps, à travers les techniques dont s'inspire le Nia, telles que Feldenkrais.

Tamara Ziebelen danse le Nia

Je touche à nouveau à ce qui me plaît. J'adore apprendre, alors en prallèle, je suis des formations sur d'autres techniques, je suis initiée au reiki 2è degré, je me forme en coaching. J'utilise les techniques qui me plaisent, mais mon fil rouge reste le Nia. J'y retrouve des notions que je vois dans différents livres, les principes des accords toltèques, Eckhart Tolle, Gregg Bradden, Conversations avec Dieu. La mode est à la spiritualité, et le Nia m'apporte la connexion, l'ancrage dans ma réalité, tout en me permettant de tendre à devenir responsable de ma vie à 100%.

La création de mon programme

En 2018, alors que je loue mon studio de danse, je réfléchis à la manière dont je vais pouvoir créer des moments de partage avec des femmes qui ont vécu des épreuves similaires aux miennes. J'ai commencé à parler autour de moi de ce que jai vécu. Mon groupe d'amies le plus proche le sait depuis le début. J'ai eu des moments de solitude, des moments pendant lesquels je ne me sentais pas comprise, mais elles ont toujours été présentes, même de loin. On se comprend dans nos difficultés à avoir eu des enfants. Elles m'encouragent à faire du Nia et à partager.

Entretemps, des femmes viennent vers moi, me remercient car elles ne se sentent plus aussi seules. Mon aura touche. Mon énergie les ressource. Je commence à rayonner plus d'amour qu'avant, et on le sent. J'interviens même auprès des Genuine Women et parle de mes arrêts de grossesse.

Un an après, je coache une amie, qui, à cinq mois de grossesse, doit faire un choix. Le coaching le plus marquant de ma vie, et celui qui m'a encore plus motivée à partager mon vécu. On a dansé avec elle, mes élèves adultes, et son bébé. On leur a donné de l'amour et on a partagé avec eux deux des moments inoubliables et remplis d'amour, comme jamais je n'en avais vécu.

C'est fin 2021, après avoir coaché des femmes en privé et parlé de plus en plus de mes grossesses, que je vois le nombre de femmes qui ont vécu des fausses-couches dans les années précédentes et qui viennent me parler, augmenter. Pendant le confinement, j'ai donné des dizaines de cours de mouvements et écoute du corps en ligne et en différé. J'ai aimé. Mes élèves aussi. Je me décide. J'ai constaté qu'on pouvait être ensemble et bouger à distance. J'ai aussi l'envie de faire des cours audio pour bouger chez soi et dehors.

Le puzzle prend forme. Je choisis de partager et d'aider en ligne. Re'éveille-toi à toi se met en place. Mon Coeur d'humaine se remplit d'étoiles, de scintillement, et je sens le soleil à l'intérieur de moi étendre ses rayons. Je me réjouis de vous y accueillir !

General Arret de grossesse

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#